Voeux de Boisemont

Ce samedi 11 janvier 2020, les habitants de Frenelles en Vexin étaient invités, à 18h00, dans le nouveau restaurant scolaire, aux vœux de Boisemont.

Aline Bertou, Maire de Frenelles en Vexin et Maire Délégué de Boisemont est revenue sur les travaux de l’école de Boisemont, son extension mais aussi la réhabilitation des pièces de l’école actuelle (avant travaux) et la création du citystade. Les travaux ayant pris du retard dans l’année 2019, ils avaient fallu installé des classes mobiles qui quitteront la cour de l’école ce mercredi 15 janvier 2020 et le self de la cantine débutera fin janvier.

Madame le Maire a remercié l’équipe enseignante et le personnel communal pour sa capacité d’adaptation suite aux différents déménagements des classes dans l’année et particulièrement le personnel pour son investissement.

Les travaux n’étant pas terminé, l’inauguration de l’école est attendue pour la fin de l’année scolaire 2019-2020 où l’ensemble des habitants sera convié.

Elle en a également profité pour parler des travaux de sécurisation qui ont eu lieu sur la RD6014 à hauteur de la mare de Boisemont et ses résultats un mois après.

Comme chaque année, le sujet de la fibre a été abordé, elle est prévue pour la fin de l’année 2020 sur l’ensemble de Frenelles en Vexin, la Mairie ayant déjà été contactée en ce début d’année pour l’implantation de trois armoires de fibre optique dans la commune. Leur installation marquera le début des travaux pour que tous, les hameaux difficilement desservis, comme Léomesnil, y compris, puissent bénéficier de cette connexion internet.

Un mot a également été adressé aux bénévoles du comité des fêtes de Boisemont et l’équipe de Jean Luc.

Enfin, Madame Claudine Bono a reçu la médaille du travail grand or pour 40 ans de carrière. Madame Bono a commencé comme vendeuse. Elle a ensuite intégré l’entreprise de cordonnerie de son mari avant de rejoindre Suez. Afin de voir évoluer sa carrière, elle n’a pas hésité à reprendre ses études pour obtenir son diplôme de comptable avant la cinquantaine.  Malgré sa récente retraite, elle continue à travailler 3 jours par semaine pour garder la forme. Nous la félicitons pour son parcours.

Les personnes présentes étaient ensuite invitées à partager un verre de l’amitié et à visiter l’extension de l’école.